Leadership : le pouvoir de la personnalité

Leadership avec MOJO et Henri Pierre Picou

Leadership : tous écrivent ton nom ! Seulement voilà : le leadership ne se décrète pas. Il s’’incarne. Voyons concrètement comment la personnalité peut aider dans la quête du pouvoir. Un pouvoir qui doit être avant tout vécu comme un pouvoir sur soi.

La personnalité n’’est pas bonne ou mauvaise en soi. Seulement, elle est extrêmement gourmande. Gloutonne même. Et si on la laisse faire, elle finit par prendre toute l’’énergie disponible. Bientôt, il n’’en reste plus pour l’’ensemble de l’’être, qui, nous l’’avons vu, est plus grand que la seule personnalité.

C’’est ce que l’’on appelle la réactivité de la personnalité. Elle va réagir de manière réactionnelle, immédiate, comme un réflexe, involontaire. Dans une situation vécue, nous réagissons en fonction de ce que veut notre personnalité. En termes freudiens, on pourra parler de mécanisme de défense.

Sous l’’angle de la personnalité, tout est réponse. Réponse à une agression. Réponse à une sollicitation. Réponses réflexes qui ne permettent pas de prendre le recul nécessaire afin d’’avoir le choix de porter une autre analyse ou de se laisser baigner d’’une autre émotion et donc de se donner la chance d’’apporter une réponse moins stéréotypée et plus adaptée.

Toujours la personnalité. Toujours du tac au tac. Et toujours les mêmes travers en retour. OK. Mais comment faire ? La clef proposée ici repose sur le fait que nous pouvons utiliser la réactivité de notre personnalité.

Leadership avec .mojo

Grâce à notre MOJO, nous avons une liste de points de réactivité probables. A chaque événement, nous pouvons ainsi repérer les situations ou les thèmes qui activent la réactivité de ma personnalité. Et nous pouvons peu à peu vivre ces moments en temps réel, lorsque l’’observateur « intérieur » s’’active et que nous nous voyons agir.

Généralement, à ce moment précis, nous aimerions revenir en arrière, nous donner une chance de réagir ou d’’agir de façon plus consciente, plus intelligente, plus aimante. Notre rapport au temps étant ce qu’’il est, nous ne pouvons pas revenir en arrière.

Mais nous pouvons prendre la décision de ne pas lancer les chevaux de notre personnalité à tout crin ou de rappeler la meute de nos chiens de garde. Nous pouvons faire le choix de tenir cette énergie en réserve. Tout le temps où nous choisissons de ne pas donner libre cours à notre personnalité, nous aiguisons son appétit et nourrissons du même coup notre être essentiel.

Et bientôt, nous sentons qu’’un inépuisable moteur vrombit à notre main. Nous pouvons utiliser notre personnalité à dessein. Nous utilisons consciemment le pouvoir de notre personnalité, qui ainsi canalisée, nous permet d’’avoir un impact à la fois adapté et fort, en harmonie avec ce que nous sommes vraiment et le monde qui nous entoure.

Mais avant tout chose : l’aventure de la conscience de soi passe par un test de personnalité gratuit !

Illustration : Henri-Pierre Picou – Jeu d’échec indien – 1876

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *